Poster un commentaire

Lost

img_0508 (Copy)Non ceci n’est pas la cuillère de Mr. Carducci.

Ce matin Mr. Carducci est grognon. Ça fait changement car d’habitude c’est moi qui ne suis pas du monde quand je me lève. Mais cette fois-ci les rôles sont inversés car Mr. Carducci ne trouve pas sa cuillère préférée, celle avec le manche extra-long que la Nutella donnait en cadeau pendant le temps des fêtes en 2006. Il jette le blâme sur notre nouvelle ayi qui selon lui aurait jeté la dite cuillère à la poubelle ou l’aurait apportée chez elle parce que (tout le monde le sait) c’est vraiment trop cool d’avoir une mini cuillère à thé avec la face du père noël pour manger une soupe repas. Question de désamorcer la crise, j’essaie d’abord de mettre les choses en perspective en disant que c’est quand même beaucoup plus logique d’utiliser un couteau pour beurrer ses toasts le matin et que de toute façon la cuillère ne fittait pas vraiment avec le reste de notre coutellerie Ikea. Malheureusement mes (gentilles) remarques ont comme effet de faire disjoncter mon charmant époux qui me balance un « de toute façon tu prends toujours la défense de l’ayi » en pleine face, avant de claquer la porte derrière lui. Que voulez-vous il est sensible Mr. Carducci. C’est vrai que chez nous l’ayi fait un peu ce qu’elle veut et que je ne l’ai jamais formée au sens propre du terme, comme s’évertuent à faire (sans succès) plusieurs de nos amis. C’est vrai qu’elle n’utilise jamais le Vim et qu’elle nettoie tout à l’eau, froide de préférence. Et qu’elle range les choses un peu n’importe où. Et qu’elle m’interdit de mettre du chauffage quand elle est là. Et qu’elle me dit toujours que je ne mange pas assez. Mais de là à voler la cuillère préférée de Mr. Carducci…

Stamattina Mr. Carducci è scontronso. Fatto strano perché di solito sono io quella di cattivo umore appena alzata. Ma questa volta i ruoli sono invertiti perché Mr. Carducci non trova il suo cucchiaio preferito, quello con il manico lungo che regalava la Nutella per Natale nel lontano 2006. Lui dà la colpa alla nostra nuova ayi che secondo la sua teoria avrebbe buttato la posata o l’avrebbe addirittura portata a casa perché, fatto sta, è davvero comodo mangiare la zuppa con noodles con un mini cucchiaio da tè. In modo da disinnescare la crisi, cerco di mettere le cose in perspettiva dicendo che è molto più sensato utilizzare un coltello per spalmare il burro sul pane e che comunque il cucchiaio con la faccia di Babbo Natale non era nemmeno coordinato con il resto della nostra coltelleria Ikea. Purtroppo le mie osservazioni hanno come effetto di far arrabbiare ancora di più la mia dolce metà che mi lancia in faccia un “comunque difendi sempre l’ayi” prima di sbattere la porta alle sue spalle. E’ vero che da noi l’ayi fa un po’ quello che le pare e che non ho mai perso tempo a formarla come fanno molti dei nostri amici. E’ vero che non usa mai il Cif e che pulisce tutto solo con l’acqua, rigorosamente fredda. E’ vero che non mette mai le cose al posto giusto. E che mi vieta di accendere il riscaldamento. E che mi dice sempre che non mangio abbastanza. Ma rubare il cucchiaio preferito di Mr. Carducci ? Come si permette!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s