7 Commentaires

Fioritures

ranak4

Le temple jaïn situé à Ranakpur c’est juste fou. Dans un premier temps vu de l’extérieur bof ça ne nous emballe pas vraiment. Il a le même look que les temples vus au Cambodge et en plus il faut suivre plein de consignes pour le visiter : enlever ses chaussures, ne pas porter d’accessoires en cuir, ne pas avoir ses règles (facilement vérifiable, n’est-ce pas ?), ne pas utiliser de flash et plein d’autres choses que j’ai oubliées. Les Jaïns ont l’air un peu psychorigides sur les bords. Dans le plus grand respect des religions, Mr. Carducci essaie de ne pas payer les 50 roupies exigées pour l’utilisation d’un appareil photo sur le site. Malheureusement il n’arrive pas à convaincre le bouncer à l’entrée du temple que son Samsung Galaxy truc c’est «seulement pour appeler ma mère en Italie». On le renvoie donc payer son dû et on réussit même au passage à lui soutirer un dépôt pour le prêt d’un pantalon car, aux dires du dieu Adinatha en personne, son short est trop court. Une fois entrés à l’intérieur, on évite adroitement le faux moine qui veut nous coller un bindi sur le front et on s’isole dans l’une des 29 salles. Et c’est là que la magie opère. Autour de nous chaque centimètre du temple, tout en marbre blanc, est finement et obsessivement ornementé et sculpté. Les 1444 piliers qui supportent l’édifice sont eux-aussi recouverts de gravures, toutes différentes les unes des autres. Ma foi, on doit l’admettre, ils sont un peu stricts ces Jaïns mais ils ont du goût.

Il tempio gianista di Ranakpur è una roba semplicemente pazzesca. Quando arriviamo e lo vediamo dall’esterno non ci dice un granché. Somiglia ai templi che abbiamo già visti in Cambogia e bisogna anche sottoporsi ad una marea di regole noiose per visitarlo: togliersi le scarpe, non indossare accessori di pelle, non avere le mestruazioni (facilmente verificabile, vero?), non utilizzare il flash e un sacco di altre cose che ho dimenticato. I gianisti ci sembrano un po’ rigidi. Nel più grande rispetto per le religioni, Mr. Carducci prova a non pagare le 50 rupie richieste per usare la macchina fotografica sul sito. Ma purtroppo non riesce a convincere il buttafuori all’ingresso del tempio che il suo Samsung Galaxy Note serve “solo a telefonare alla mia mamma in Italia”. Lo rimandano subito indietro a pagare il suo debito e riescono perfino a sottrargli un deposito per un paio di pantaloni perché, secondo il dio Adinatha in persona, il suo bermuda è troppo corto. Una volta entrati evitiamo il falso monaco che ci vuole attaccare un bindi sulla fronte e ci isoliamo in una delle 29 salle. Ed è qui che avviene la magia. Intorno a noi ogni centimetro del tempio, tutto in marmo bianco, è finemente e ossessivamente scolpito e decorato. Anche le 1444 colonne che sorregono l’edificio sono intagliate e tutte diverse le une dalle altre. Bisogna ammetterlo, i giainisti saranno pure poco flessibili ma hanno un gran gusto.

ranak3

ranak1

D’autres articles sur le même thème: Face à face avec le Rajasthan, Udaipur the white city, People are people, Jaisalmer the golden city et Jodhpur the blue city

7 commentaires sur “Fioritures

  1. […] articles sur le même thème: Face à face avec le Rajasthan, Udaipur the white city, Fioritures, People are people et Jaisalmer the golden […]

  2. […] articles sur le même thème: Face à face avec le Rajasthan, Udaipur the white city, Fioritures, People are people et Jodhpur the blue […]

  3. […] articles sur le même thème: Face à face avec le Rajasthan, Udaipur the white city, Fioritures, Jaisalmer the golden city et Jodhpur the blue […]

  4. […] articles sur le même thème: Face à face avec le Rajasthan, Fioritures, People are people, Jaisalmer the golden city et Jodhpur the blue […]

  5. […] articles sur le même thème: Udaipur the white city, Fioritures, People are people, Jaisalmer the golden city et Jodhpur the blue […]

  6. merci Véronique de continuer à nous faire voyager.
    Depuis notre retour en France , fini les escapades touristiques exotiques.
    Sauf que je pars dans quelques jours à Montréal voir notre fille qui y est étudiante.
    Bises

    • Mais de rien😉
      Montréal aussi c’est exotique quand on vient de France: manger un smoked meat chez Schwartz’s, faire une virée sur le Mont Royal, passer un après-midi au spa sur l’eau Bota Bota, faire du shopping chez Anthropologie (bon c’est pas québécois mais y a tellement de belles choses)…
      Bon séjour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s