Poster un commentaire

À votre santé!

moutai1

Y a une chose que les Occidentaux redoutent par-dessus tout lorsqu’ils sont invités à un mariage chinois, et ce n’est pas l’éclairage au néon. La menace est beaucoup plus insidieuse, elle se faufile tranquillement mais sûrement pour affaiblir nos capacités mentales et ne laisser sur son passage que confusion, désolation et brûlements d’estomac. La menace a un nom facile à prononcer : baijiu qui signifie alcool blanc. Cette eau de vie obtenue par la distillation de vin de céréale est la boisson qu’on se doit de consommer pour faire honneur aux mariés. Mais n’allez pas croire qu’on sirote tranquillos son verre de baijiu à la fin du banquet pour faciliter la digestion, ça serait trop facile. Non, cet alcool concocté par le diable en personne doit être bu cul-sec pendant le repas. Comment ça se passe ? Le premier Chinois éméché (ça survient assez rapidement, environ 10 minutes après le début du repas) commencera à vouloir passer de table en table pour trinquer au baijiu avec les invités. Au début c’est sympa, c’est typique alors on s’envoie en rigolant un ou deux verres de ce liquide corrosif. Mais le truc c’est qu’après ça n’arrête plus ! Les Chinois font la queue pour trinquer avec vous et ils se vexent si vous refusez de lever votre verre à la santé du nouveau couple. Avez-vous déjà essayé de raisonner un Chinois saoul ? Déjà qu’on n’arrive pas à se comprendre en temps normal. Dans des moments de grande solitude comme ceux-là, le malin Mr. Carducci adopte l’une ou l’autre des techniques suivantes : remplacer subtilement le baijiu par de l’eau ou jeter le baijiu par-dessus son épaule. Dans les deux cas, les Chinois sont de toute façon bien trop ivres pour remarquer quoi que ce soit.

L’illuminazione al neon non è la cosa che stressa di più gli occidentali quando sono invitati ad un matrimonio cinese. La minaccia è più insidiosa, s’introduce lentamente ma sicuramente fino ad indebolire le capacità mentali e lasciare una scia di confusione, desolazione e bruciore di stomaco. La minaccia ha un nome facile da pronunciare: baijiu che significa alcol bianco. Questo liquore distillato dal riso è la bevanda che si deve consumare per festeggiare i sposi. Ma non è che se ne può sorseggiare tranquilamente un bicchiere a fine pasto per aiutare la digestione, sarebbe troppo facile. No, questo alcol inventato dal diavolo deve essere bevuto tutto d’un sorso, più volte, durante il pasto. Come funziona? Il primo Cinese brillo (succede abbastanza velocemente, circa 10 minuti dopo l’inizio del pasto), inizierà a voler passare da un tavolo all’altro per brindare con il baijiu con gli ospiti. La prima volta sembra divertente e tipica allora mandiamo giù un bicchiere o due di questo liquido corrosivo. Ma il problema è che poi questo giochino non si ferma più! I Cinesi fanno la coda per brindare con voi e si arrabbiano se non alzate il vostro bicchiere alla salute della nuova coppia. Avete mai provato a far ragionare un Cinese ubriaco? Già non riusciamo a capirci in tempi normali. In momenti di grande solitudine come quelli, il furbo Mr. Carducci opta per una delle seguenti tecniche: sostituire il baijiu con acqua visto il colore identico o buttare il baijiu alle sue spalle. Tanto in entrambi i casi, i Cinesi sono comunque troppo ubriachi per accorgersene.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s