4 Commentaires

Goutte à goutte

Une petite perf’ pour réussir le Gaokao, l’examen national d’entrée à l’université en Chine, ça vous dit ? Sur des photos diffusées la semaine dernière sur le web, on voit entre les piles de livres une trentaine d’élèves du Lycée Xiaogan, dans la province de Hubei, en train de trimer dur pour préparer ce redoutable examen. Une situation qui n’aurait rien de surréaliste si ce n’était que des flacons de perfusion accrochés au-dessus de leurs têtes. Les internautes ont d’abord pensé qu’il s’agissait d’élèves malades mais le directeur de l’établissement a ensuite expliqué que le liquide dispensé n’était rien de plus que des acides aminés, bons pour la santé ! On est loin des gélules de ginseng !

Les épreuves du Gaokao se dérouleront sur 3 jours au mois de juin. La pression est forte chez les élèves et la tension est haute chez leurs parents car les résultats obtenus détermineront le droit d’entrée ou non dans les meilleures universités chinoises. Un faible score signifie souvent l’arrêt des études ou l’obligation de s’inscrire dans une école privée souvent coûteuse et de médiocre qualité. En 2010, le taux de réussite avait été seulement de 58%.

La nurse Valérie est demandée au Lycée Xiaogan svp !

Una piccola flebo per passare il Gaokao, l’esame nazionale d’ingresso nelle università cinesi? Interessa qualcuno? Nelle foto diffuse sul web la scorsa settimana, si vedono tra pile di libri una trentina di studenti del liceo Xiaogan, nella provincia dell’Hubei, che stanno lavorando sodo per preparare questo esame, temuto da tutti. Una situazione che non avrebbe niente di surreale se non fosse per le bottiglie di flebo appese sopra le loro teste. Al primo colpo d’occhio, gli internauti hanno pensato che gli studenti fossero malati, ma il direttore della scuola ha poi spiegato che il liquido trasfuso non è nient’altro che aminoacidi, buoni per la salute ! Siamo ben lontani dalle capsule di ginseng!

Le prove del Gaokao si svolgeranno su tre giorni nel mese di giugno. La pressione è forte tra gli studenti e la tensione è alta tra i loro genitori perché sono i risultati a determinare l’accesso alle migliori università cinesi. Di solito, un punteggio basso significa l’abbandono degli studi o l’obbligo di frequentare scuole private costose e di pessima qualità. Nel 2010, il tasso di successo è stato solo del 58%.

L’infermiera Valerie è chiamata urgentemente al Liceo Xiaogan per favore!

4 commentaires sur “Goutte à goutte

  1. Ma ‘sti cinesi sono fuori di testa! Ma non ce l’hanno la Nutella invece delle flebo????

  2. En plein ce qu’il me fallait pour relativiser ma fin de session universitaire! Moi qui me pensais complètement « dans le jus », il faut croire qu’il existe pire ! Je ne crois quand même pas me rendre jusqu’au stade des perfusions santés.. non mais, ils en ont du stress ces pauvres étudiants chinois !! Ta doudou xxxx

    • Mais ma doudou, fallait le dire tout de suite que tu es en période d’examen! Je t’envoie illico presto une dose d’acides aminés made in china. La garde Valérie devrait être bonne pour te transfuser tout ça au café du coin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s