3 Commentaires

Flavors.me

Un samedi comme un autre au supermarché, pendant que j’essaie de déchiffrer si le shampooing en promo est vraiment adapté aux cheveux colorés, Mr. Carducci me fait gentiment remarquer que la mousse à raser que je lui ai achetée est au citron et que ça pue. Si cette conversation avait eu lieu au Québec, premièrement j’aurais pu lire ce qui était écrit sur la bouteille de shampooing et deuxièmement j’aurais pu dire à ma douce-moitié d’aller faire soigner son nez. Mais on est en Chine vous vous rappelez ? Et le problème ici ce n’est pas seulement qu’il y a plein de trucs bizarres à se mettre sous la dent, c’est aussi que même les produits de marque connue ont un goût ou un parfum différent de la version vendue dans nos pays d’origine. Vous ne me croyez pas ? Laissez-moi vous donner des exemples. La semaine dernière en déballant mon dernier achat taobao j’ai eu la surprise de constater que le vendeur avait inclus en prime dans mon paquet un mini sac de chips… aux crevettes. Une saveur pour laquelle j’ai bien du mal à m’enthousiasmer. Mais encore, l’été je bois des litres de frappuccino au thé vert pour me désaltérer. Je vous mets au défi de trouver cette boisson à votre Starbuck’s. Depuis qu’il a emménagé à Shanghai, Mr. Carducci est un fan inconditionnel de la gomme à mâcher au concombre alors que moi j’ai délaissé mes craquelins nature habituels pour la version locale aux algues. Tous les deux nous avons un faible pour les gâteaux éponge à la fève rouge mais demeurons toujours un peu sceptique devant les Ritz à la crème au citron et les sucettes glacées (les fameux pops) au pois vert et maïs. Tous les goûts sont dans la nature comme on dit.

Et maintenant que j’y pense, au Canada aussi on a parfois des goûts étranges. C’est probablement pour ça que je n’ai jamais réussi à trouver en Italie la Trident à la cannelle et les croustilles sel et vinaigre.

PS : Vous aimez la photo ? Allez jeter un coup d’œil au blog Artwood Lane. J’adore comment l’artiste et designer Amanda Pickens intègre les détails de la vie quotidienne chinoise dans ses œuvres colorées.

Un sabato qualsiasi al supermercato, mentre io cerco di decifrare se lo shampoo in promozione è davvero adatto ai capelli colorati, Mr. Carducci mi fa gentilmente notare che la schiuma da barba che gli ho comprato è al limone e puzza. Se questa conversazione fosse avvenuta in Italia, per primo avrei potuto leggere ciò che era scritto sulla bottiglia di shampoo e per secondo avrei potuto dire alla mia dolce metà di farsi curare il naso. Ma siamo in Cina, ricordate? E il problema qui non è solo che ci sono un sacco di cose strane da mangiare, è che anche i prodotti di un marchio conosciuto hanno un sapore o un profumo diverso dalla versione venduta nel nostro paese di origine. Non mi credete? Vi faccio un po’ di esempi. La settimana scorsa, mentre scartavo il mio ultimo acquisto taobao ho scoperto con piacere che il venditore mi aveva inviato in omaggio un sacchettino di patatine…  al gamberetto. Un gusto per il quale proprio non riesco ad entusiasmarmi. L’estate bevo litri di frappuccino al tè verde per placare la mia sete. Sfido chiunque di trovare questa bevanda fuori dall’Asia. Da quando si è trasferito a Shanghai, Mr. Carducci è diventato fanatico della gomma da masticare al cetriolo, mentre io ho abbandonato i miei soliti crackers per la versione locale, alle alghe. Entrambi abbiamo un debole per il morbido pan di Spagna al fagiolo rosso, ma rimaniamo tuttora un po’ scettici davanti ai Ritz alla crema di limone e i ghiaccioli al pisello verde o al mais. I gusti non si discutono.

E ora che ci penso, anche in Canada abbiamo gusti strani. E’ probabilmente per questo che non sono mai riuscita a trovare in Italia la Brooklyn alla cannella e le patatine al sale e aceto.

PS: Vi piace la foto? Andate a dare un’occhiata al blog Artwood Lane. Adoro come l’artista e designer Amanda Pickens integra dettagli della vita quotidiana cinese nelle sue opere colorate.

3 commentaires sur “Flavors.me

  1. Io invece in Italia non ho più trovato il milk the al gelsomino di cui andavo pazza in Cina!!!!

  2. Aspetta a provare i nuovi gusti di Starfucks in Guandong !!!
    Attendre pour essayer de nouveaux saveurs que on chez Starfucks Guandong !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s