5 Commentaires

Crazy train

Bullet train China
Avant de vivre en Italie mon expérience en transport ferroviaire était plutôt limitée. Je rêvais bien sûr de manger au wagon restaurant de l’Orient Express et de voyager à bord du Transsibérien jusqu’à  Moscou mais là s’arrêtaient mes relations avec les chemins de fer. Le train ne faisait tout simplement pas partie de mon quotidien. Mais tout a basculé en 2003 (!) quand j’ai déménagé mes pénates à Bergamo et que j’ai trouvé un emploi à Milan. À cette époque, je trouvais ça chic de me rendre au boulot en train plutôt qu’en bus de ville et j’étais fière de joindre les rangs des pendolari, ces gens qui se tapent soir et matin et plusieurs kilomètres sur les rails pour rejoindre leur lieu de travail. Puis après une semaine, j’ai compris que les voyages quotidiens avec Trenitalia ne ressemblent en rien à ceux de l’Orient Express, que les trains désuets et bondés sont constamment en retard, et que faire plus de deux heures de train par jour ce n’est pas si glamour que ça. Si vous ne me croyez pas allez jeter un œil au blog de notre ami Marco (en italien seulement) qui raconte chaque semaine ses péripéties dans les trains italiens.

Peut-être que je devrais retenter le coup en Chine à bord du nouveau TGV qui reliera Shanghai et Beijing dès le mois prochain. Le train filera à une vitesse de 300 km/ heure pour parcourir une distance de 1318 kilomètres et gagner la capitale en moins de 5 heures, soit la moitié du temps employé actuellement. La construction de cette ligne a débuté en avril 2008 et a nécessité un investissement de 220 milliards de RMB. La ligne fait partie d’un programme plus vaste d’investissement visant à développer le réseau ferroviaire à haute vitesse chinois. L’objectif ? Couvrir 16 000 kilomètres d’ici 2020.

  • Vous aimez les trains? Deux films à voir absolument : The Darjeeling Limited avec mon acteur fétiche Adrien Brody et Transsiberian
  • Aussi, montez virtuellement à bord du Transsibérien ici

Prima di vivere in Italia la mia esperienza nel settore del trasporto ferroviario era piuttosto limitata. Sognavo, naturalmente, di mangiare nel vagone ristorante dell’Orient Express o di viaggiare a bordo dellaTransiberiana fino a Mosca, ma li si concludeva il mio rapporto con le ferrovie. Semplicemente il treno non faceva parte del mio quotidiano. Poi nel 2003 (!), la svolta quando mi sono spostata a Bergamo e ho trovato un lavoro a Milano. In quel momento, ho pensato che fosse chic andare a lavorare in treno piuttosto che in autobus ed ero molto orgogliosa di entrare a fare parte del gruppo dei pendolari, questi lavoratori che giornalmente macinano chilometri per raggiungere il proprio posto di lavoro. Poi, dopo una settimana, mi sono accorta che i viaggi con Trenitalia non somigliano per niente a quelli dell’Orient Express, che i treni obsoleti e sovraffollati sono costantemente in ritardo, e che più di due ore di treno ogni giorno non è così affascinante come sembrava. Se non mi credete, andate a leggere il blog del nostro amico Marco dove racconta le sue avventure sui treni italiani.

Forse dovrei ripetere l’esperienza in Cina, a bordo del nuovo treno ad alta velocità che collegherà Shanghai a Beijing a partire dal mese prossimo. Il treno sfreccierà alla velocità di 300 km/ ora per coprire una distanza di 1318 chilometri e raggiungere la capitale in meno di 5 ore, la metà del tempo attualmente impiegato. La costruzione di questa linea è iniziata ad aprile 2008 e ha necessitato un investimento di 220 miliardi di RMB. Fa parte di un programma più vasto di investimenti per sviluppare la rete ad alta velocità in Cina. L’obiettivo? Coprire 16 000 kilometri entro il 2020.

  • Vi piacciono i treni? Due film da vedere assolutamente: The Darjeeling Limited con il mio attore preferito Adrien Brody e Transsiberian
  • Salite virtualmente a bordo della ferrovia Transiberiana qua

5 commentaires sur “Crazy train

  1. Alors trois billets pour le Transsibérien: Papa, Ester et moi!
    Allora tre biglietti per la Transiberiana: Ester, il mio babbo e io!

  2. Je suis partant pour le transsiberien et ce depuis longtemps   A.L.

  3. Come mi piacciono i viaggi in treno…. ti ricordi che il nio sogno è fare la Transiberiana da Mosca a Beijing????

    Ester

  4. Malheureusement je crois que la haute vitesse n'est pas une priorité au Canada. Nos projets ferroviaires se sont arrêtés après la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique…

  5. Maintenant, peux-tu bien me dire ce qu'on attend au Québec/Canada? On rêve depuis longtemps d'un TGV entre Montréal et New York, mais même entre Montréal et Toronto, ce serait déjà super!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s