11 Commentaires

Chez les Kiwis – épisode 1

CoromandelL’exotisme pour un Québécois, c’est un séjour dans un village toscan, un tour à la découverte du chaos asiatique ou une séance de bronzage sur une plage de sable blanc. Pour nous qui vivons en Chine, le pays du choc culturel par excellence, des vacances exotiques sont synonyme de nature, air frais et tranquillité. Comme quoi les paramètres changent avec le temps…

Durant deux semaines, nous avons parcouru l’île Nord de la Nouvelle-Zélande à bord d’une Toyota Yaris couleur bleu ciel. Nous avons renoué avec le plaisir de communiquer avec les gens rencontrés par hasard. C’est qu’ils sont avenants et sympathiques ces Néozélandais! Toujours prêts à vanter les attraits de leur beau pays. Nous avons apprécié le multiculturalisme d’Auckland, la propreté des lieux publics et le respect pour l’environnement démontré par tous. Cette capacité qu’ont les Kiwis (les habitants de la Nouvelle-Zélande) à vivre en harmonie avec la nature en l’intégrant dans leur quotidien. Puis j’ai retrouvé certaines de mes habitudes nord-américaines: cueillir des fraises, manger en terrasse même s’il fait frais, me promener au bord de l’eau à la brunante, écouter les groupes locaux qui reprennent des vieux hits des années 80, manger des portions énormes et toujours trouver des places libres de stationnement. Ça m’a fait du bien la Nouvelle-Zélande et j’ai versé une larme en la quittant. Comme si elle m’avait offert tout ce dont j’avais envie à ce moment-là.

Premier arrêt: Coromandel

La région est sauvage et vante de belles plages baignées par une eau limpide. La plupart du temps nous sommes les seuls sur les énormes plages de sable blanc et sur les routes sinueuses qui traversent une végétation touffue faite de conifères, fougères et pohutukawa, un arbre au tronc tortueux qui plante ses racines dans les côtes escarpées près de la mer. Les points forts de ces premiers quatre jours? Un trekking dans la forêt jusqu’à la baie paradisiaque de Cathedral Cove et un après-midi à explorer le Mont Manganui.

L’esotismo per un Italiano e’ una escursione in moto neve nei grandi spazi canadesi, un tour alla scoperta della caotica Asia o un soggiorno tutto incluso su una spiaggia di sabbia bianca. Per noi che viviamo in Cina, il paese del choc culturale per eccellenza, delle vacanze esotiche sono sinonimo di natura, aria pulita e tranquillità. Si vede che i parametri cambiano con il tempo…

Durante due settimane, abbiamo girato l’isola Nord della Nuova-Zelanda a bordo di una Toyota Yaris color blu cielo. Abbiamo riscoperto il piacere di comunicare con la gente incontrata per caso. Sono simpatici e disponibili questi Neozelandesi! Sempre pronti a promuovere gratuitamente le bellezze del loro paese. Abbiamo apprezzato il multiculturalismo di Auckland, la pulizia dei posti pubblici e il profondo rispetto per l’ambiente che la gente dimostra. Questa capacita che hanno i Kiwi (gli abitanti della Nuova-Zelanda) a vivere in armonia con la natura, ad integrarla nel loro quotidiano sempre molto rilassato. Poi ho ritrovato alcune delle mie abitudini nordamericane: raccogliere fragole, mangiare all’aperto anche se fa fresco, camminare lungolago al tramonto, ascoltare gruppi musicali riprendere vecchi successi degli anni 80, mangiare porzioni enormi e sempre trovare posti liberi per parcheggiare. Mi ha fatto bene questa Nuova-Zelanda e ho anche pianto un po’ quando siamo partiti. Come se mi avesse dato tutto quello che sognavo in quel momento.

Prima fermata: Coromandel

La regione e’ selvaggia e ci sono delle belle spiagge bagnate da una acqua limpidissima. La maggiore parte del tempo, siamo da soli sulle vaste spiagge di sabbia bianca e sulle strade sinuose che attraversano una vegetazione folta fatta di conifere, felci e pohutukawa, un albero dal tronco contorto che pianta le sue radici nelle coste ripide vicino al mare. I punti forti di questi primi quattro giorni? Un trekking nella foresta fino alla baia paradisiaca di Cathedral Cove e un pomeriggio ad esplorare il Monte Manganui.

Cathedral CoveCathedral CoveCathedral CoveCathedral CoveMount Manganui

D’autres articles sur le même thème: Chez les Kiwis – épisode 2, Chez les Kiwis – épisode 3 et Save the bird!

 

11 commentaires sur “Chez les Kiwis – épisode 1

  1. […] articles sur le même thème: Chez les Kiwis – épisode 1, Chez les Kiwis – épisode 2 et Chez les Kiwis – épisode […]

  2. […] articles sur le même thème: Chez les Kiwis – épisode 1, Chez les Kiwis – épisode 2 et Save the […]

  3. […] articles sur le même thème: Chez les Kiwis – épisode 1, Chez les Kiwis – épisode 3 et Save the […]

  4. […] voyagé : Australie, Nouvelle Zélande, Philippines, Thaïlande, Cambodge, Inde, Laos, Corée, Japon, Hong Kong, Xinjiang, […]

  5. @Marie-Julie: C’est exactement ce que je me disais le jour du départ assise avec ma crème glacée dans le port d’Auckland. J’aurais pu rester là à regarder partir et arriver les ferry toute ma vie… Faut croire que j’avais vraiment besoin d’une bouffée d’air frais.
    En tous les cas, si tu planifies un voyage là-bas, fais-moi signe j’ai tout plein de bonnes adresses!

  6. Comme je t’envie!!! Je rêve de la Nouvelle-Zélande depuis si longtemps. J’irais y vivre demain matin! Les photos sont magnifiques.

  7. Quante parolacce sparse sul povero Rezzegone, ti ricordi? Ci piace davvero tanto il trekking🙂
    un bacione a voi tre.

  8. Mi volete dire che Mr. Carducci s’è mesos lo zaino in spalla e s’è messo a camminare come quella volta sulla Grignetta? Un salutone a tutti.

  9. @ Sonia: In effetti la NZ e’ un posto che si presta bene a foto stupende. Non pensavo che ci fosse quest’acqua limpida, che bella sorpresa.
    @ Ester: Premeto era un trekking di massimo un’ora. Ma ho anche fatto un giro in kayak sul lago! La Cina mi fara diventare sportiva? Rimane da vedere.

  10. Hai detto trekking!?! Marco vi invidierà moltissimo! E tu hai davvero un look da grande esploratrice!!🙂
    Ester

  11. Che foto stupende!!! Nonostante io non viva in Cina, mancano tanto anche a me l’aria pulita, il parcheggio facile e il contatto con la natura!! ( il clima mite alla sera almeno quello c’è!) E poi, quell’acqua limpida…sembra quasi Ostia uahahahaha!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s