3 Commentaires

Printemps, été

Je vous l’annonce officiellement, la saison des cheveux frisés est commencée, c’est ma soeur Nathalie qui serait contente. Depuis le début juillet nous baignons littéralement dans une humidité relative de 100%. Les vêtements ne sèchent plus et les serviettes de la salle de bain demeurent humides en permanence. La climatisation est mise à contribution pour assécher l’air ambiant et fixer ma mise en plis. Je dois me rendre à l’évidence, l’été shanghaien est de retour.

En Chine, comme partout ailleurs, l’été apporte son lot d’horreurs vestimentaires. Selon moi, l’attentat au style le plus grave est sans contredit le port du mi-bas couleur chair dans des sandales. On peut difficilement faire pire en matière de mauvais goût. D’accord les Shanghaiennes pure laine me diront que c’est une mode adoptée par les femmes plus âgées qui proviennent des campagnes environnantes. Les experts en traditions et culture chinoises me diront que découvrir ses pieds a longtemps eu une forte connotation érotique en Chine. Mais ces explications ne me rassurent en rien. J’ai beau m’évertuer à trouver mille et une raisons à cette pratique, je continue à avoir des frissons dans le dos en voyant se pavaner à découvert une paire de mi-bas beige, qui plus est à pointes renforcées.

3 commentaires sur “Printemps, été

  1. Cher esprit pur et crédule,
    Pensais-tu vraiment passer à côté de la chaleur en plein moi de juillet… à Shanghai? Je sais, je sais, tu aimerais y croire, mais il faudra t’y faire; après le changement de couleur capillaire, c’est le temps pour toi de réapprivoiser la permanente. Pour les bas dans les sandales, il te faudra cependant patienter. Tu n’es pas encore assez « mûre » pour apprécier. Hi! Hi!
    Valérie au pays des suits de jogging

  2. Ciao….nonostante i miei problemi col francese sono riuscita a sentirmi male per l’immagine del calzino corto! Veronì promuoviamo una campagna contro questa abitudine agghiacciante!

    Baci
    Sonia

  3. Finalmente rieccoti tra noi!!
    Sottoscrivo pienamente il problema dell’umidità nei capelli… l’estate scorsa ho sperimentato personamente…. :-))

    Ester

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s