5 Commentaires

Go South – Yangshuo

Yangshuo - campagneIn occasione della Festa nazionale del primo ottobre, molti Cinesi prendono una settimana di ferie dal lavoro. Alcuni ne approfittano per fare i turisti cittadini a Beijing mentre altri partono alla scoperta di regioni più remote come il Tibet o lo Yunnan. Anche il Guangxi, alla frontiera del Vietnam, è una delle mete preferite dei viaggiatori in cerca di bellezze naturali e tradizioni popolari. Città come Guilin, punto di partenza dell’escursione in battello lungo il fiume Li, si riempiono di bus turistici dai quali scendono Cinesi armati di ombrelli e macchine fotografiche. Anche noi siamo saltati sul primo aereo libero da Shanghai con l’intenzione di fotografare i caratteristici rilievi carsici e di esplorare per quattro giorni la zona fra Yangshuo e Ping’An. 

Yangshuo - fleuve YulongA 65 km da Guilin, la piccola città di Yangshuo è il posto ideale per rilassarsi e godersi l’atmosfera rurale. La città è incastrata fra due fiumi: il Li affollato di battelli turistici provenendo da Guilin e il Yulong più stretto e tranquillo. Il primo giorno noleggiamo biciclette e una ragazza del posto ci accompagna nella campagna che circonda la città. Dopo un paio di metri ci accordiamo che la nostra guida è una sorta di Pantani con cappello di paia al posto della bandana. Sfreccia nei sentieri sterrati lasciando i grandi sportivi che siamo lontani dietro. Intorno a noi, sorprendenti paesaggi fatti di risaie incastonate in rilievi carsici dalle vette lussureggianti. Bue che pascolano pigramente nell’acqua fangosa. Contadini accovacciati che raccolgono verdure o tagliano rami di bambù. Bambini che giocano con le galline e che corrono senza mai fermarsi negli immensi campi. Un cielo un po’ nebbioso fa da sfondo alle colline coniche coperte di alberi e ai pinnacoli. Arrivati al fiume Yulong, ci concediamo un po’ di relax su una zattera guidata da un abile gondoliere cinese. Risaliamo il corso del fiume fino ad arrivare in una piccola baia dalla quale spuntano altre verdi collinette. Qua non c’e nessun turista cinese in giro, siamo soli ad ammirare questo paesaggio favoloso. Non ci stanchiamo di guardare il riflesso delle montagne nell’acqua. Gli unici rumori sono il canto felice degli uccelli e il gorgoglio dell’acqua sotto la zattera.

YangshuoIl secondo giorno andiamo a Xingping, un antico villaggio di pescatori sul fiume Li. Anche qua il panorama è spettacolare e la campagna invitante ma siamo velocemente assaliti dai venditori di frutta, sombreri ed escursioni. Si pensa di poter scappare con uno dei numerosi battelli attraccati nella baia, ma nessuno vuole offrirci asilo fino a Yangshuo. Nel pomeriggio continuiamo la nostra esplorazione della zona, da soli questa volta e in cella ad uno scooter elettrico. Sportivi si ma mai più di un giorno! Arriviamo fino alla Yueliang Shan, un pinnacolo di roccia calcarea con una cavità a forma di luna. Finiamo la giornata risalendo tranquillamente il fiume Yulong, godendoci per un’ultima volta questo strano paesaggio.


Yangshuo - fleuve Yulong
À l’occasion de la Fête nationale du premier octobre, nombreux sont les Chinois qui prennent une semaine de vacances. Certains en profitent pour jouer aux touristes urbains à Beijing tandis que d’autres partent à la découverte de régions plus éloignées comme le Tibet ou le Yunnan. Le Guangxi, à la frontière du Vietnam, est également une des destinations préférées des voyageurs à la recherche de beautés naturelles et de traditions populaires. Des villes comme Guilin, point de départ des excursions en bateau sur le fleuve Li, sont prises d’assaut par des Chinois armés de parapluies et d’appareils photo. Nous avons nous aussi pris le premier avion à destination du sud bien décidés à photographier les montagnes karstiques et à explorer pendant quatre jours la région entre Yangshuo et Ping’An.

XingpingÀ 65 km de Guilin, la petite ville de Yangshuo est l’endroit idéal pour relaxer et savourer l’atmosphère rurale. La ville est encastrée entre deux fleuves: le Li fourmillant de bateaux en provenance de Guilin et le Yulong plus étroit et tranquille. Le premier jour nous louons des vélos et une jeune fille nous accompagne dans la campagne environnante. Après quelques mètres nous nous constatons avec surprise que notre guide est une espèce de Geneviève Jeanson avec un chapeau de paille. Elle file dans les sentiers de terre battue en laissant les grands sportifs que nous sommes bien loin derrière. Autour de nous, un paysage surprenant fait de rizières ponctué de formations karstiques aux cimes touffues. Des buffles pataugent paresseusement dans l’eau boueuse. Des paysans accroupis cueillent des légumes ou fendent des troncs de bambou. Des enfants jouent avec les poules et courent jusqu’à en perdre haleine dans les immenses champs. Les collines de forme conique recouvertes d’arbres et les pinacles se découpent sur un ciel un peu brumeux. Arrivés à la rive du fleuve Yulong, nous nous reposons un peu sur un radeau de bambou guidé par un habile gondolier chinois. Nous remontons le fleuve pour atteindre une petite baie entourée d’autres montagnes. Ici aucun touriste chinois en vue, nous sommes les seuls à admirer ce paysage féérique. Nous ne nous lassons pas de regarder le reflet des collines dans l’eau. Les seuls bruits sont le joyeux chant des oiseaux et le clapotis de l’eau sous le radeau.

Yangshuo
Le deuxième jour nous allons à Xingping, un ancien village de pêcheurs sur le fleuve Li. Ici aussi le panorama est spectaculaire et la campagne invitante mais nous sommes vite assaillis par les vendeurs de fruits, sombreros et excursions. Nous pensons pendre la poudre d’escampette sur un des nombreux bateaux accostés dans la baie mais aucun d’eux se rend à Yangshuo. Dans l’après-midi nous continuons l’exploration des lieux mais seuls cette fois-ci et en scooter électrique. Nous sommes sportifs d’accord mais jamais plus qu’une journée! Nous arrivons à Yueliang Shan, un pinacle de roche calcaire avec une cavité à forme de lune. Nous terminons la journée en remontant tranquillement le fleuve Yulong, en contemplant pour la dernière fois ce curieux paysage.

Sur le même thème: Go South – Ping’An

5 commentaires sur “Go South – Yangshuo

  1. […] Sur le même thème: Go South – Yangshuo […]

  2. […] autant voyagé : Australie, Nouvelle Zélande, Philippines, Thaïlande, Cambodge, Inde, Laos, Corée, Japon, Hong Kong, Xinjiang, Chine […]

  3. Bello lo scooter…. già me la vedo la Veronì mezza sfiancata dalla fatica, ma perfettamente in ordine, con rossetto in tinta alla borsetta…
    sonia

  4. Ma che bel posto!!! Non ho ben capito in che parte della Cina si trovi, ma devo dire stupendo!!!Bravi!
    Un bacione a tutti e due

    Barbara

  5. Ma come siete belli!!! Mr Carducci ha proprio un’aria gagliarda sul suo bolide!!!

    Sonia…. dove sei??

    Ester

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s