1 commentaire

La richesse se mesure à coups de 100RMB

100 RMBChaque fois que je retire de l’argent au guichet automatique, je me demande pourquoi la Bank of China s’entête à ne pas émettre de grosses coupures. Ce serait tellement plus pratique! La semaine dernière j’ai du payer en argent comptant le tour organisé que nous ferons à la fin du mois: 6000RMB (600 euros) soit 60 billets de 100RMB (10 euros), la plus grosse coupure disponible. Faut voir comment j’avais soigneusement divisé ma fortune: un premier tiers dans mon porte-monnaie enfoui dans mon sac à main, un deuxième tiers dans une enveloppe enfilée dans un livre, un dernier tiers dans un sac à la ceinture caché sous mon pantalon. Le trajet entre le guichet et l’agence de voyage m’a paru infini. J’avais l’impression de traiter une affaire de drogue pour Pablo Escobar et mon seul objectif était de passer incognito, avec ou sans verres fumés. Les Chinois pour leur part semblent avoir pris l’habitude de se balader avec autant d’argent, dernièrement j’ai vu une madame qui déposait trois belles piles de 100RMB à la banque. Elle ne semblait pas inquiète le moins du monde, elle avait négligemment rangé son capital dans un sac en carton rigide de sa boutique préférée.

Faut dire qu’il circule beaucoup de faux billets en Chine et c’est une des raisons pour lesquelles le gouvernement demeure sceptique à l’idée d’imprimer de plus grosses coupures. Les commerçants et les chauffeurs de taxi examinent de façon approfondie tous les billets qu’on leur tend, s’attardant surtout aux 50 et 100RMB. La méthode de vérification est complexe et élaborée: les billets sont d’abord comptés et recomptés à la main pour ensuite être déposés dans une machine qui les compte à nouveau. Puis on scrute la transparence des billets et on passe l’ongle dans l’angle inférieur pour « sentir » le relief de l’encre. Vous pouvez imaginer que le week end de telles procédures entraînent des files d’attente interminables aux caisses chez Carrefour et Ikea. Jusqu’à maintenant nous avons eu de la chance, nos billets ont toujours passé haut la main les épreuves de vérification.

Un commentaire sur “La richesse se mesure à coups de 100RMB

  1. Che bei ricordi!! In Cina quando cambiavamo i soldi ci davono mucchi di banconote alti 4 cm!! Ci sembrava di essere ricchissimi… o di aver svaligiato la banca!!

    Ester

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s