5 Commentaires

Beijing Express – part 2

Pechino_04_2007 083

Continua il racconto della nostra girata a Pechino. Dopo avere visitato l’imponente Città proibita, abbiamo passato il pomeriggio al Palazzo d’estate, a 15 chilometri dal centro città. Il complesso occupa una superficie di 294 ettari e comprende più di 3000 strutture quali padiglioni, ponti, gallerie e torri. Si affaccia su un bel lago, ai piedi di una montagna sopra la quale è eretto un tempio buddista. Non si può parlare del Palazzo d’estate senza presentare la mente dietro questi graziosi giardini e sfarzose costruzioni: l’imperatrice Cixi. Una donna ambiziosa che iniziò come concubina dell’imperatore Xianfeng nel 1851 e che fu l’unica a dargli un erede maschio. Una donna senza scrupoli e corrotta che s’appropriò dei soldi del popolo cinese per portare a termine la ristrutturazione del Palazzo d’estate, il suo modesto chalet da aprile ad ottobre. Una donna di ferro che gesti da sola gli affari del paese durante il regno di suo figlio, poi di suo nipote.

Notre récit de voyage à Pékin se poursuit. Après avoir visité l’imposante Cité interdite, nous avons passé l’après-midi au Palais d’été, à 15 kilomètres du centre-ville. Le complexe couvre une superficie de 294 hectares et comprend plus de 3000 structures telles que ponts, pavillons, galleries et tours. Il fait face à un beau lac, au pied d’une montagne sur laquelle est perché un temple bouddhiste. On ne peut pas parler du Palais d’été sans présenter celle qui a exigé ces ravissants jardins et ces luxueuses constructions : l’impératrice Cixi. Une femme ambitieuse d’abord concubine de l’empereur Xianfeng en 1851 et qui fut la seule à lui donner un fils pour la succession au trône. Une femme sans scrupules et corrompue qui s’est approprié l’argent du peuple chinois pour mener à bien les rénovations au Palais d’été, son modeste chalet du mois d’avril à octobre. Une femme à la poigne de fer qui a géré seule les affaires d‘état pendant le règne d’abord de son fils et ensuite de son neveu.

Pechino_04_2007 085

Il posto è piacevolmente tranquillo e l’aria più fresca. La galleria che scorre sulla sponda del lago è sicuramente la struttura più singolare. Nel 1991, si è vista attribuire il titolo di “galleria più lunga del mondo” per la sua lunghezza di 728 metri. E’ decorata con 273 disegni, tutti diversi l’uno dall’altro, illustranti sereni paesaggi, fiori e uccelli multicolori. Passeggiando nella galleria, si può ammirare in lontananza il ponte dai 17 archi. Al centro è posizionato l’arco più grande mentre gli altri (otto da ogni lato) sono tutti delle stesse dimensioni. Questa architettura simmetrica fa si che nel contare il numero di archi iniziando da un lato o dall’altro del ponte, il numero nove corrisponde all’arco più grande. Secondo il pensiero cinese, il nove significa fortuna e sicurezza. Considerazione che si avvera molto appropriata per un ponte!

L’endroit est plaisant et tranquille, l’air est plus frais qu’en ville. La gallerie qui épouse les berges du lac demeure certainement la structure la plus singulière. En 1991, elle s’est vue attribuer le titre de « plus longue gallerie au monde » en raison de ses 728 mètres. Elle est décorée de 273 dessins, tous différents les uns des autres, qui illustrent des paysages sereins, des fleurs et des oiseaux multicolores. De la gallerie on peut admirer au loin le pont aux 17 arches. La plus grande arche se trouve au centre du pont alors que les autres (huit de chaque côté) sont toutes de la même dimension. Cette architecture symétrique fait que lorsqu’on compte le nombre d’arches à partir d’un ou l’autre des côtés, le numéro neuf correspond à l’arche la plus grande. Selon les Chinois, le chiffre neuf signifie chance et sécurité. Quoi de plus approprié pour un pont !

5 commentaires sur “Beijing Express – part 2

  1. Bel blog!!

  2. Qu’il est agréable de te lire et d’en apprendre plus sur ce pays qui, au départ, ne m’attirait pas beaucoup. Au fil de tes chroniques, j’ouvre mes horizons et je voyage à peu de frais, en attendant…MarjoXXX

  3. ma chère Val, je suis certaine que tu aurais trouvé un peu d’air frais au bord du lac et dans la longue gallerie. Cet endroit sera à visiter sans faute lors de ton prochain séjour en Chine! Nous t’attendons!

  4. Le Palais d’Été, rendez-vous manqué pour Cixi et moi. Il faisait tellement chaud lors de notre visite de la Cité Interdite (en passant es-tu allée voir le corps de Mao le Grand Timonier?) avec un 37C bien frappé que notre mini groupe a plutôt opté pour une visite du Temple du Ciel lors d’une autre visite à Beijing. Grave erreur stratégique! Le Palais d’été nous aurait certainement offert ombre et brise alors qu’on aurait pu tordre nos chemises après notre visite du Temple du Ciel qui est situé dans un coin retiré de la ville et où la verdure est rare qu’un Chinois parlant anglais. Belle visite pour vous et continue de nous faire part de tes découvertes!!!
    Valérie

  5. prendete un pò di sole date retta.. un pò vi invidio ma oggi nella terras di maremma c’era un sole e circa 25 gradi……. appena finita la stagione vi spedisco babbo e mamma… poi arriverò

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s