4 Commentaires

Spectacle son et lumière improvisé

Hier soir, à peine la nuit tombée et ce pour environ six heures, nous avons eu droit à un relent du Nouvel an chinois. Pour ceux qui ne le savent pas encore, depuis le 18 février nous avons sauté à pieds joints dans l’année du cochon qui serait synonyme de richesse et de chance pour la majorité des Chinois. Depuis mon arrivée à Shanghai, j’ai pu admirer le dit animal dans toute sa splendeur, reproduit dans une série de couleurs vibrantes et de matériaux synthétiques.

maiale - città vecchiaxu jia hui 012Un cochon joufflu entouré de cochonnets multicolores trône en plein coeur de la Vieille ville. Un cochon plus classe en version rouge et or nous accueille à l’entrée des centres commerciaux de mon quartier. Des cochons roses gonflables à roulettes ont même été pensés pour les enfants! Déjà en Italie, Andrea m’avait préparé à l’année du cochon et m’avait gentiment rapporté pour Noël un calendrier tout en couleurs et en textures illustrant le cochon dans les différentes phases de sa vie, de la naissance à la mort en passant par la maternité. Dans la fureur du déménagement, j’ai laissé le calendrier à ma copine Ester qui lui a trouvé une place de choix dans sa cuisine.

fuochi 2img 050Mais revenons-en à la soirée d’hier, nos amis les Chinois ont lâché leur fou dans un spectacle pyrotechnique qui ferait palir d’envie l’organisation de l’International Benson & Hedges de Montréal.  Un vacarme assourdissant (Chut! Maintenant qu’on sait comment fonctionne le lecteur DVD on aimerait bien voir un film…) comme si tous les quartiers de Shanghai s’étaient donné le mot pour se relancer. J’ai même vu un feu d’artifice aux couleurs du drapeau italien exploser à cinq mètres de ma fenêtre et je soupçonne nos surveillants de s’être faits prendre au jeu de « qui lance le plus gros pétard cette année ». Je n’ose pas imaginer ce qu’a du être la pétarade du dernier jour de l’année. Vous devez savoir que la tradition veut que le maximum de bruit soit fait lors du Nouvel an afin de chasser les mauvais esprits. Pour des raisons de sécurité, les pétards et les feux d’artifice étaient interdits jusqu’à tout récemment. Mais maintenant qu’ils sont de nouveau autorisés, les Chinois s’en donnent à coeur joie et s’improvisent artificiersde la terrasse de leur immeuble ou en pleine rue à l’heure de pointe.

4 commentaires sur “Spectacle son et lumière improvisé

  1. Quel plaisir de te lire Véro!! Tu t’en viens plus expérientée que moi sur Internet.. Un Blog! Une très bonne idée! Ça me rapproche un peu de toi malgré la distance et j’aime bien entendre parler de la Chine…peut-être réussiras-tu à me convaincre de venir y faire un tour! J’adore ton appartement, j’ai vu les photos! J’espère qu’on se parle bientôt
    De ta Doudou qui t’adore
    XXXXXXXX

  2. Devo ammettere che i nostri commenti sono estermamente piatti rispetto alla ricchezza della tue descrizioni cinesi che ci fanno sognare.
    D’altronde qui non succede mai nulla di eccitante. Abbiamo già scoperto tutto quello che c’era da scoprire. Nuovi colleghi in vista all’interno del nostro team. Ti terremo aggiornata.
    Alberto

  3. Ah! Ah! Ces Chinois! Qu’ils sont supersticieux!!! Encore chanceux qu’avec leur « broche-à-fointerie » habituelle, votre building comporte encore toutes ses fenêtres. Un feu d’artifice dans son salon..mmm…voilà qui doit être poche, surtout s’il faut utiliser le fameux ordinateur pour avertir la sécurité!
    Je sens que mes prévisions se réalisent: 2 ans de plaisirs dans toutes les sphères de votre vie.
    Bisous XXX
    Valérie

  4. l’altro giorno sono andato dal nostro dentista comune. Non ho osato dirgli che ti conosco e che per la disperazione sei scappata in Cina…
    Ormai leggo sempre con attenzione e piacere i tuoi « editoriali » quotidiani.
    Adesso bisogna trovare il modo che ne parlino anche i giornali.
    Ciao
    il collega Alberto

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s