1 commentaire

Premières impressions

Anno del maialeNi hao,

Les mois d’attente se sont écoulés et mon aventure chinoise vient tout juste de commencer à l’aube de l’année du cochon. Départ de Milan avec mon homme, après les dernières nuits passées à faire des boites et à organiser un déménagement éprouvant.

Vendredi 24 février, on s’embarque donc sur un vol Lufthansa à destination de Shanghai. C’est la troisième fois en quatre mois qu’Andrea fait ce voyage et je suis contente cette fois-ci de l’accompagner. Après 10 heures de vol assez tranquille, on atterit à l’aéroport de Pudong, fatigués mais bien curieux de voir ce que le continent asiatique nous réservera. Les formalités sont rapides, le fait de ne pas parler la langue y est certainement pour quelque chose. Après avoir récupéré nos valises on se dirige à l’extérieur et on se met en file indienne pour prendre un taxi. Le chauffeur, un peu déboussolé par nos quatre valises, prend un moment de réflexion pour organiser l’emplacement des bagages. On finit coincés entre deux valises à l’arrière de la voiture. Le trajet entre l’aéroport et le centre-ville est d’une cinquantaine de kilomètres, l’autoroute est large et les voitures circulent en accéléré (quand meme pas autant que le Maglev, le train à haute vitesse, qui file sans que j’ai pu l’apercevoir). Les Chinois jouent du klaxon au moindre ralentissement et se faufilent de façon inquiétante.

Vue de loin Shanghai est énorme et moderne, telle que je l’imaginais et telle qu’Andrea me l’avait décrite. Il est impossibile de compter le nombre de gratte-ciels qui se profilent à l’horizon. Shanghai est à la hauteur de toutes les métropoles que j’ai visitées, elle leur ressemble si ce n’est que pour les fortes odeurs épicées (qui donnent la nausée à Andrea) et les enseignes en chinois.

Notre taxi nous porte à notre nouveau logis, une grande tour d’habitation au coeur du quartier Xu Jia Hui. A notre arrivée, les gardes nous accueillent avec le salut militaire. On se croirait bien important… On habite au 26 étage et la vue d’en haut est époustouflante, surtout en soirée quand la ville s’illumine. Je vous donnerai détails et photos de mon appart une fois nettoyé et mis en ordre. Puis je vous raconterai nos premiers achats pour la maison (quand Andrea a du mimer le vol de l’oiseau pour savoir si la douillette qu’on voulait acheter était en duvet) et notre première incursion au supermarché.

Un abbracio a tutti, Italiani e non.

Un commentaire sur “Premières impressions

  1. Salut Véro, tu as un blog espectacular!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s