6 Commentaires

#MakeItCount

Ce que j’ai oublié de dire dans mon dernier post c’est que récemment je consacre également une grande partie de mon temps à rêvasser à comment je pourrais faire du voyage un métier. Devenir un nomade digital ou un technomade comme on dit. J’entends déjà les mauvaises langues : Mais qu’est-ce qu’elle nous raconte encore celle-là ? Non mais faudrait vraiment qu’elle redescende sur terre et qu’elle mette son énergie dans des projets plus productifs et réalistes… Mais sachez que cette idée, pas si saugrenue que ça, plusieurs bloggeurs l’ont eue avant moi. Il suffit de creuser un peu pour se rendre compte que la blogosphère regorge de gens qui parcourent le monde et parviennent à concilier leur passion du voyage avec une activité professionnelle qu’ils peuvent exercer de partout, grâce à internet.

Moi j’essaie de convaincre Mr. Carducci que je serais une candidate idéale pour ce style de vie. Le 9 à 5 me donne des boutons et je n’ai pas grandi avec l’obsession du contrat à temps indéterminé (probablement parce que mon père a toujours travaillé à son compte). J’ai des compétences (la rédaction et la traduction) qui se prêtent bien au travail à distance et l’idée de parcourir le monde est selon moi le plus enthousiasmant et inspirant des projets. Alors on attend quoi pour tout laisser et partir à l’aventure ? Il sera toujours temps de mettre des racines, de s’acheter une maison et de la décorer, non ? Mais Mr. Carducci, le rabat-joie, s’inquiète du nombre de valises dont j’aurai besoin pour trimballer ma garde-robe et de la constitution de mon fond de retraite.

L’autre solution serait de trouver une compagnie prête à sponsoriser notre voyage autour du monde. Un peu comme ce qu’a fait Nike pour le clip Make It Count. Un coup de pub bien orchestré.

Quello che ho dimenticato di dire nel mio ultimo post è che recentemente dedico anche molto del mio tempo a fantasticare su come il viaggio potrebbe trasformarsi in un lavoro. Diventare un nomade digitale, come si suol dire. Sento già le malelingue: Ma cosa racconta ancora quella? Dovrebbe riscendere sulla terra e concentrare le sue energie a cose più produttive e realistiche… Ma sappiate che questa idea, non così assurda come sembra, diversi blogger l’hanno avuta prima di me. Basta scavare un po’ per rendersi conto che la blogosfera è piena di gente che gira il mondo e riesce a conciliare il suo amore per i viaggi con un lavoro che si può fare ovunque, grazie ad internet.

Sto cercando di convincere Mr. Carducci che è quello lo stile di vita che fa per me. La routine dalle 9 alle 5 mi uccide e non sono mai cresciuta con il pallino fisso del contratto a tempo indeterminato (probabilmente perché il mio babbo ha sempre fatto il libero professionista). In più ho delle capacità (la scrittura e la traduzione) che si prestano bene al lavoro a distanza e percorrere il mondo è per me il più interessante e stimolante dei progetti. Allora, cosa aspettiamo per lasciare tutto e partire all’avventura? Saremmo sempre in tempo per mettere radici, comprare una casa e arredarla, giusto? Ma Mr. Carducci, il guastafeste, è preoccupato per il numero di valigie necessarie per caricare il mio guardaroba e per la costituzione del mio fondo pensione.

L’alternativa sarebbe quella di trovare un’azienda disposta a sponsorizzare il nostro giro del mondo. Un’iniziativa come quella della Nike per il clip Make It Count. Una geniale trovata pubblicitaria.

About these ads

6 commentaires sur “#MakeItCount

  1. […] Si je pouvais je voyagerais tout le temps. Le goût d’ailleurs est inscrit dans mon ADN depuis très longtemps, probablement depuis mon premier séjour à Miami beach avec mes parents. Voyager me rend heureuse, tout simplement. D’ailleurs j’ai toujours dit que les gens qui n’ont jamais voyagé avec moi ne me connaissent pas sous mon meilleur jour. […]

  2. Ben c’est pas moi qui vais te contredire là-dessus. Sorry Tony!

  3. Quel age as-tu déjà ? A.L.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 76 autres abonnés